24 août 2006

Le temps ne fait rien à l'affaire ...

Cher comparses,

comme vous l'avez constaté, ces derniers temps, je me contente de consigner des confessions au compte-gouttes ... Qu'on en convienne, dans le contexte contemporain condensé j'ai des considérations complexes auxquelles est consacrée toute ma concentration ... "complexes" ? Qu'on en juge ...

Je me suis consacré à la configuration de l'espace contigu au conglomérat de confidences confuses dont on peut conjecturer qu'il s'agit de "notes" ... le tout en conférant une consonance conforme aux couleurs de mes futurs compatriotes aux constituants picturaux de là-autour ! Convaincant non ? et convivial.

Conscient de la conclusion des congés, j'ai compris qu'il me faudrait me contraindre à contacter un connaisseur concomitant de mon lieu de congé futur afin de conférer au contenu de mon quotidien un certain confort ... un confort ... point de pont ni de campement, un cocon convenable quoi ! Chose convenue, chose conduite à son terme : Parchment Square

Ce qu'on peut conjecturer sans se confondre est que j'ai été confronté à une constellation de contrariétés ... d'éconduit à déconnecté, tout déconne, comme si une congrégation de combattants consciencieux s'étaient conjurés de constamment concasser ma conception du contentement continu !

Mais sinon, ca va, la forme.

Promis la prochaine fois, j'avance de quelques pages dans le dico !

Libellés :

2 Comments:

  • tu bouffes koi en ce moment, g de plus en plus de mal à lire tes posts. Tu commences à parler un langage qui m'est inconnu . Bon je sais j'ai jamais été fort en langues mais ça va change. Jag talar svenska med mångra svenska kvinnor.
    Adjö.

    Fouchersson

    By Anonymous La Fouche, at 24/8/06 16:01  

  • "mangra" c'est "manger" ?

    By Blogger Zul, at 24/8/06 17:46  

Enregistrer un commentaire

<< Home